top of page
  • thefunkyman

Pour connaître les prix, voyageons dans le futur


La rentrée est maintenant bien engagée, mais je vous vous propose de nous replonger pour quelques instants dans l’atmosphère des vacances, juste le temps de traiter la question des prix de l’immobilier.


Quelqu’un peut-il nous dire si la bonne santé du marché va encore durer dix ans ou s’arrêter dans six mois ?


Le moyen le plus simple pour le savoir serait de voyager dans le temps. Alors allons-y !

Imaginons que le voyage dans le temps soit inventé un jour. Dans un avenir lointain, nos descendants décident de voyager dans « leur » passé, autrement dit « notre » présent. Et que font-ils ? Eh bien, comme ils ont l’immense avantage de connaître la suite des événements, ils en profitent. Ils achètent quand çà va monter, et ils vendent quand çà va baisser.


Prenons un exemple avec la Bourse. Pendant la bulle internet, donc à la fin des années 90, ces messieurs et ces dames du futur ont vendu massivement, et se sont précipités pour acheter au moment de l’éclatement de la bulle. De même, ils ont vendu massivement en 2007, pour racheter tout aussi massivement en 2008. Et ils ont gagné beaucoup, beaucoup d’argent.


Mais ils ont fait autre chose. En effet, quand on vend, on fait baisser les prix, et quand on achète on les fait monter. Autrement dit nos voyageurs du futur ont atténué la bulle internet puis son éclatement, et ils ont tellement acheté la Bourse en 2008 que celle-ci a finalement assez peu baissé.


La conclusion est sans appel : s’il y avait des voyageurs du futur en train de profiter de leur connaissance de l’avenir, cela ferait longtemps que la Bourse ne monterait pas déraisonnablement et qu’elle ne connaîtrait pas de grandes chutes. Or il y a eu de terribles fluctuations ces dernières années. Donc, le voyage dans le temps ne sera pas inventé.

Ou alors, en même temps que lui sera mise en place une police des routes du temps, interdisant aux voyageurs de faire autre chose que regarder. Difficile d’imaginer que si on peut voyager, on ne descend jamais de sa voiture. Donc le voyage dans le temps ne sera pas inventé, même dans un avenir lointain.


On pourrait tenir le même raisonnement avec l’immobilier. Il n’y aurait pas de hausses excessives ou de crises brutales s’il y avait des voyageurs du temps, car ceux-ci, en prenant le contre-pied pour s’enrichir, gommeraient les excès. Or le marché immobilier connait des excès, donc il n’y a pas de voyageurs du temps.


Cette petite expérience de pensée suggère deux conclusions :

  • Tout d’abord, j’espère que vous mesurez l’importance de la contribution des marchés financiers et immobiliers à l’une des grandes questions de la physique théorique ! Cela mériterait un prix Nobel…

  • Ensuite, et surtout, la réalité du temps, c’est précisément qu’il y a sans cesse de l’avenir qui frappe à la porte, et la nature de l’avenir est de contenir des surprises, c’est à dire de l’imprévisible.

Dans ces conditions, personne n’est obligé d’avoir une opinion brillante sur ce qui va se passer, sur ce que va faire la Bourse ou sur ce que vont faire les prix de l’immobilier.

Savoir qu’on ne sait pas, il paraît que c’est le début de la sagesse…


Référence: https://www.pierrepapier.fr/chroniques/pour-connaitre-les-prix-voyageons-dans-le-futur/

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page