• thefunkyman

Chine : poursuite de l’assouplissement des politiques



L’Assemblée nationale du Peuple (ANP) confirme que la stabilisation de la croissance sera une priorité avant le début du 2e Congrès du Parti. Les changements politiques ont été clairement communiqués à l’avance. L’assouplissement de la politique monétaire est déjà en cours.


L’objectif de croissance pour cette année est fixé à « environ 5,5% ». Nous estimons que le fait de fixer un objectif de croissance relativement élevé a principalement pour but de gérer les attentes. L’objectif en tant que tel n’est pas nécessairement contraignant et ne justifie pas un surplus d’accommodation. À noter que les décideurs chinois ont déjà manqué les objectifs de croissance plus d’une fois. En outre, la croissance du produit intérieur brut (PIB) nominal prévue dans le budget est de 5,2% pour 2022, un niveau inférieur à l’objectif et plus prudent que les 9,8% de 2021.


Les chiffres budgétaires globaux sont ressortis en dessous des attentes. Le déficit du budget global a été fixé à 2,8%, contre 3,2% en 2021, ce qui implique une diminution de 200 milliards de renminbis (RMB) de l’offre nette d’obligations d’État. Nous anticipons néanmoins une orientation budgétaire plus expansionniste sans augmentation du financement obligataire. La croissance des dépenses budgétaires s’accélérera pour atteindre 8,4% en 2022, contre 0,3% en 2021.


Les fonds non dépensés des années précédentes et les transferts intra-budgétaires, dont le transfert de 1 000 milliards de RMB de bénéfices de la SAFE (fonds souverain chinois chargé de gérer les réserves de change de la Chine) et de 650 milliards de RMB d’autres entreprises publiques centrales combleront le vide. Le déficit budgétaire global devrait passer de 5,5% en 2021 à 6,1% en 2022.


En ce qui concerne le secteur du logement, les deux principes directeurs voulant que 1) le logement soit destiné à la vie et non à la spéculation et 2) que les attentes et les prix des terrains et des logements soient stabilisés ont été repris dans le Government Work Report 2022. En réalité, les politiques sont entrées en régime d’assouplissement total dans le secteur pour rétablir la confiance des consommateurs. Les trois lignes rouges imposées aux promoteurs immobiliers ont de facto été mises de côté, après les nombreux cas de défaut et de restructuration. Enfin, le débat sur l’impôt foncier a été évité.


L’Assemblée nationale populaire ayant confirmé les politiques de soutien, nous nous attendons à une combinaison de baisses supplémentaires des taux et du ratio des réserves obligatoires (RRR), d’anticipation en début de période des dépenses budgétaires et d’assouplissement du marché du logement, de manière à jeter les bases d’un rebond de la croissance et du sentiment.


Référence: https://www.fibee.fr/chine-poursuite-de-lassouplissement-des-politiques/?feed_id=8841&_unique_id=622f746483f58

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout